Projet de restauration Mugen Sport / Mugen Sport restoration

Le forum des TT Mugen ( Japon )
Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Projet de restauration Mugen Sport / Mugen Sport restoration

Message par tof_bzh » 02 Mars 2013, 22:30

Voilà, après quelques hésitations et quelques recherches, je me suis décidé à faire l'acquisition d'un bon vieux Mugen Sport, buggy avec lequel j'avais débuté en 1992.

Voici l'auto telle qu'elle figurait lors de sa mise en vente (photos de l'annonce) :

Image


Image

Image

La carrosserie qui a bien ramassé....

Image

Image

Image


Buggy dans son jus, complet, équipé d'un moteur Picco P5 qui semble en bon état général avec de la compression.

A son arrivée, désossage complet pour vérifier toute la mécanique. La base est globalement saine, pas mal de nettoyage à faire.

Le châssis n'est pas vraiment identifié : Sport 4x4, quelques options présentes, un châssis de 4x2 (voir je jour qui correspond au bloc tirette du moteur Brat 350).

Bref, un peu de taf pour se refaire un truc "conforme" à ce qui évoluait à l'époque...

Place aux photos.

Vue générale du Mugen en pleine opération, équipé de ses protections latérales :

Image

Train arrière, équipé d'une couronne centrale en plastique, barre anti-roulis.

Image


Train avant :

Image

Zoom sur les cardans avant. Ce sont des modèles à boules goupillées :

Image

Partie centrale-arrière avec le différentiel. On voit que la noix est un modèle qui peut être utilisé pour l'option frein avant (identique au Super Sport 92).

On aperçoit ici l'unique disque de frein qui est le modèle option ventilé et en carbone (sacrée pièce) :

Image

Sur cette photo, on distingue bien le jour pour le moteur à tirette et le long cardan central en aluminium qui relie le diff central à la cellule avant :

Image
Dernière édition par tof_bzh le 29 Déc 2016, 10:46, édité 7 fois.


Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 03 Mars 2013, 10:10

J'ai récupéré un jeu de fusées avant avec des cardans homocinétiques histoire de remplacer les cardans à boules goupillées de la voiture.

Ca beigne dans la terre et la graisse... mais par chance, il n'y a pas de jeu au niveau des croisillons.


Image


Les homocinétiques qui vont prendre place sur le train avant :

Image


Comparaison des cardans boules goupillées et du cardan articulé :

Image


En place sur les fusées :

Image


Le réservoir est d'origine et en très bon état. Juste un bon nettoyage à prévoir.

Image

La platine radio a un peu perdu de sa teinte. A prévoir, un décapage et un bon coup de peinture.

Image


La voiture est équipé du monstrueux disque de frein ventilé en carbone. Malheureusement, il s'est désolidarisé. Il va falloir entreprendre un ponçage et déglaçage avant de recoller l'ensemble à la cyano. La pièce est récupérable.


Image
Dernière édition par tof_bzh le 16 Nov 2014, 14:16, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 03 Mars 2013, 11:28

Amortisseurs d'origine.
Trois son équipés de tiges renforcées comme sur le Super Sport et un amorto avant de la tige d'origine du type Sport.

L'ensemble paraît en bon état même si les niveaux d'huile laissent à désirer. Il faut dire que ces modèles n'étaient pas spécialement réputés pour l'absence de fuite et le traitement (absent...).

Image


La transmission est dans un bon état général. Pas de corrosion excessive, les couples coniques sont bien graissés, à l'image de celui-ci :

Image

C'est le jour et la nuit avec les modèles du MBX6 ou du MBX7 !!!! Taille des modules imposante, pignons droits, corps alus, grosses noix. Bref, du lourd !!!


Par contre l'intérieur est un peu pauvre en graisse, mais sans conséquence, que ce soit au niveau des ponts ou du central :


Image

Un diff est équipé d'un couple conique acier, le reste est en plastique. Pour la peine je vais remplacer la couronne centrale par le modèle acier et l'autre couple conique subira le même sort !

Nettoyage avec bain d'essence F :

Image


Différentiel nettoyé :

Image


Les roulements à billes sont déflasqués et nettoyés à l'essence F. Ils ne "grattent" pas de manière excessive mais ce nettoyage va permettre de les refaire de A à Z.

Ensuite bain d'huile à roulements 6Mik pour qu'ils retrouvent toute leur liberté. Vive la roue libre !

Image
Dernière édition par tof_bzh le 15 Nov 2014, 14:02, édité 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
juleo68
Expert**
Expert**
Messages : 620
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Choucrouteland

Message par juleo68 » 03 Mars 2013, 13:26

Salut sympa ta Mugen...en plus pas très courant!

J'ai aussi comme l'impression que le diff (cage alu / couronne / satellites) sont identique au Yankee Shaft 93...j'en suis pas certain mais la ressemblance est flagrante :?:

Bonne resto.

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 03 Mars 2013, 19:51

juleo68 a écrit :Salut sympa ta Mugen...en plus pas très courant!

J'ai aussi comme l'impression que le diff (cage alu / couronne / satellites) sont identique au Yankee Shaft 93...j'en suis pas certain mais la ressemblance est flagrante :?:

Bonne resto.

Alors là, aucune idée.....

Avatar de l’utilisateur
juleo68
Expert**
Expert**
Messages : 620
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Choucrouteland

Message par juleo68 » 03 Mars 2013, 22:28

Ben juge par toit même...
Image


Image

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 04 Mars 2013, 20:31

Le buggy est totalement démonté et nettoyé :

- lavage a l'eau savonneuse des pièces plastiques
- WD 40, dégraissage des pièces métalliques
- décapage, polissage...

Tout le kit est "explosé" dans sa totalité :

Image

Petit exemple d'intervention sur les bras de suspension arrière, avec la pièce de gauche rénovée et l'autre encore piquée par la rouille :

Image

En attenant, gros WY pour la partie atelier (vive les apparst'parisiens....) :

Image
Dernière édition par tof_bzh le 09 Fév 2014, 19:35, édité 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
pbalpha83
Expert**
Expert**
Messages : 669
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Le Mans

Message par pbalpha83 » 05 Mars 2013, 17:27

voiture vintage très sympa !
à première vue, il te manque seulement le support d'accus


il y a quelques années, j'en avais restauré une façon Sanada réplica

ça c'est l'affiche :
Image

montage photo avec ma réplique... revendue à membre du forum
Image

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 05 Mars 2013, 20:34

@ Pbalpha83 : très très bon le montage !!! :D


Retour sur la mécanique après remontage des trains.

Train avant, qui a retrouvé ses cardans homocinétiques :

Image

Image

Image


Image


Train arrière / partie centrale.
Le couple conique est remplacé par une version acier, la couronne centrale plastique est également troquée contre le modèle acier. Le disque de frein ventilé a été réparé.

Vue du disque de frein carbone redevenu monobloc :D

Image

Image


Une des particularités de l'auto avec son diff central qui accueille le pignon d'attaque qui fait aussi office de pignon de différentiel :

Image

Image


Image

Image

Image

Le long cardan central en aluminium :

Image

Un petit tour sur la balance : 19 grammes... plutôt light comme pièce !

Image
Dernière édition par tof_bzh le 19 Déc 2015, 19:33, édité 6 fois.

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 10 Mars 2013, 19:56

Poursuite de la restau avec du travail sur la partie suspension.


J'ai commencé à rechercher activement des amortisseurs RACING JACK pour me refaire une voiture à l'image de celles qui étaient engagée au CE d'Evry en 1991.

Ces amortos ont un volume plus important que ceux d'origine (diamètre plus large notamment), des bouchons équipés de membranes de volume constant, un vrai traitement, un système de réglage de précontrainte des ressorts par molette. Bref, le top de l'époque...

J'ai réussi à négocier le rachat d'un lot qui équipait un vieux 4x2 en piteux état... Sur le moment plutôt content...
Malheureusement, mon achat a été infructueux : absence des pistons dans les amortos avants, une coupelle alu manquante, une tige non conforme...

Bref, retour à l'envoyeur... fait c.....r.

Photo du lot au nettoyage et qui finalement n'a pas été utilisé :

Image

Appel à l'aide : je RECHERCHE ces options Racing Jack.
Si quelqu'un à ça et souhaite les vendre, faites moi signe !!! :!: :!:
Dernière édition par tof_bzh le 26 Jan 2014, 20:09, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 31 Mars 2013, 14:41

Poursuite de la réno en s'attaquant donc aux amortos d'origine en attendant peut-être de retrouver des Racing Jack potables (wait & see...).

Démontage des amortos :

Image

Vidange. L'huile est complètement noire. Il faut dire que la finition est très brute, ce qui doit détériorer assez vite la qualité de l'huile (pas de traitement du corps, pas de piston téflon et pas de volume constant...).


Image

On voit bien sur les photos qu'une tige est différente. Le modèle du Sport comporte une chape métallique alors que les trois autres sont les tiges options renforcées avec chape nylon.

Grâce à Dabuster, membre du forum, j'ai réussi à retrouver une tige (NIB) pour mettre tout ça en conformité. On a même le prix en Franc
:wink:

Image

Quelques litres de Miror plus tard :wink: , voici l'état des pièces qui ont retrouvé leur brillance :

Image

Corps remontés et remplis. Ne sachant pas trop quoi utiliser, ils ont été remplis en grade 400. On voit ici les amortisseurs sur le support pour effectuer le remplissage :

Image
Dernière édition par tof_bzh le 20 Août 2016, 18:45, édité 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 01 Avr 2013, 22:32

Mise en place des amortos sur leurs trains respectifs, un bon coup de jeune :

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 11 Juil 2013, 22:20

Poursuite de la restau après une petite interruption...

Gros morceau à attaquer avec le châssis. La voiture récupérée est équipée d'un châssis 4x2 pour un moteur de type recoil starter (surement le BRAT 350 de l'époque). Donc version ajourée pour laisser passer le bloc tirette, pas de fraisage pour les têtes de vis.

Place aux photos :

Image

Image

Pour poursuivre la restauration et l'upgrade de la voiture je me suis donc attaqué à remettre en état un châssis Super Sport. Il s'agit de la version compétition de l'époque : de couleur noire, fraisé à l'emplacement des vis et allégé sur la partie arrière.

Visiblement, le châssis récupéré a subi un début de rénovation : la teinte noire a été décapée et une couche de primer blanche a été vaporisée sur une face.

J'ai décidé de tout reprendre. Décapage de la peinture pour ensuite s'attaquer au polissage de l'alu et le rendre lisse dans la mesure du possible.

Châssis dans l'état d'origine quand je l'ai reçu :

Image

Après décapage. On distingue bien les fraisages sur la partie arrière destinés à alléger la voiture.
A l'emplacement des cellules avant et arrière, il y a quatre emplacements fraisés. Il permettent d’accueillir de lests pour optimiser la répartition des masses sur la voiture (ici il sont vides).

On voit les marques d'utilisation sur la face externe du châssis avec les rayures dues à l'usage :

Image

Image

Image

Image

Image

Pas mal de taf en perspective...
Dernière édition par tof_bzh le 10 Août 2013, 16:42, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
avio
Expert**
Expert**
Messages : 818
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : (76) Rouen

Message par avio » 22 Juil 2013, 20:30

Beau projet et du bon travail sur ta voiture :ok:

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 02 Jan 2014, 15:17

Après une petite interruption faute de temps, reprise du travail. Il s'agit de refaire le châssis. Il a été décapé au cours de la phase précédente et il faut maintenant lui donner un aspect plus lisse. Pas mal de marques d'utilisation à faire disparaître dans la mesure du possible... Donc chasse aux rayures et autres impacts... Ponçage, polissage...

Vue du dessous après intervention :

Image

Image

Le logo MUGEN, volontairement épargné et toujours visible :

Image

La face interne :

Image

Au final je ne suis pas mécontent du résultat (vive l'huile de coude, le papier de verre et la lime...).

Au passage, préparation de la platine radio pour sa mise en peinture :

Image

To be continued...
Dernière édition par tof_bzh le 04 Fév 2014, 20:13, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
GuidonJr
Elite
Elite
Messages : 1413
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Message par GuidonJr » 02 Jan 2014, 17:53

Beau travail, il va finir plus beau qu'un Super Sport ;-)
Pour l'anecdote, la première version du Super Sport avait un châssis fraisé et anodisé noir, mais sans les fraisage. De plus et assez curieusement, il n'était pas marqué Mugen. La version fraisé est d'abord arrivée en option, puis a fini dans les derniers kit.
On attend la suite...

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 11 Jan 2014, 15:17

Pour réaliser la peinture, j'ai porté mon choix sur la PJ1 COATINGS en Black Satin.
C'est une peinture spéciale haute température qui s'utilise pour teinter des blocs moteurs. Seul inconvénient, c'est qu'on ne peut pas peindre en dessous de 21°C et qu'il faut un peu chauffer l'élément à peindre au préalable.

Image

Travail en cours dans la baignoire... avec les vapeurs, c'est juste l'enfer...

Image

Vivement le séchage achevé... :P

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 12 Jan 2014, 10:52

Peinture achevée, il était temps car j'ai juste l'impression d'avoir passé une journée à faire des inhalations d'acétone... :x

Je n'ai pas compté les couches de peinture, mais c'est assez long : il faut compter 10 à 15mn de séchage entre chaque couche et 2 heures avant de manipuler la pièce.

Vue du dessous du châssis avec un résultat uniforme :


Image

Image

L'arrière est bien lifté :) à comparer avec les photos prises au moment du décapage...

Image

Vue de l'intérieur. Avec la teinte noire et les fraisages, je trouve la pièce juste magnifique ! Le rendu en Black Satin est plutôt sympa...

Image

Plutôt sympa, non :

Image

Image


La platine radio :

Image


Gros morceau de la restau achevé... Beaucoup de boulot mais super content du rendu :D :fete:

La suite dès que je trouve le temps de bricoler... :D
Dernière édition par tof_bzh le 04 Fév 2014, 20:16, édité 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
dabuster
Découverte
Découverte
Messages : 43
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Message par dabuster » 17 Jan 2014, 19:20

super le rendu du chassi!!!

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 30 Jan 2014, 22:54

Le châssis est bien au chaud en attendant de recevoir les divers éléments de la voiture... :wink:

Je me suis attaqué à direction du Mugen. Démontage et vérification complète des save-servos. Nettoyage, polissage... Tout est désormais parfaitement libre.

Image

Histoire de bosser un peu, j'ai modifié les renvois en m'inspirant de photos de la voiture d'Olivier Danière lors du championnat du monde 1992 à Usingen. Les renvois sont renforcés à l'aide d'inserts aluminium pour augmenter leur rigidité et la précision de la direction.

Vue du renvoi avant (à droite) et après (à gauche) la modif' :

Image

Les deux renvois retravaillés (en plus pas vilains niveau esthétique !) :

Image

Il faut dire que le buggy n'était pas réputé pour la rigidité de sa direction à l'époque... :lol:

Vu d'un renvoi monté à blanc. On distingue le montage sur bagues bronze et non sur roulements à billes comme on voit à l'heure actuelle.

Image
Dernière édition par tof_bzh le 21 Fév 2014, 21:48, édité 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
DjeDje-OKOCHA
Découverte
Découverte
Messages : 14
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Glumotte (Groland du Bas)

Message par DjeDje-OKOCHA » 31 Jan 2014, 11:52

Bien vu !
A savoir aussi que les biellettes de direction se tordent facilement (comme les axes de triangles), c'est du vrai chewing gum :lol:

Avatar de l’utilisateur
dabuster
Découverte
Découverte
Messages : 43
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Message par dabuster » 31 Jan 2014, 20:09

tof_bzh a écrit : Histoire de bosser un peu, j'ai modifié les renvois en m'inspirant de photos de la voiture d'Olivier Danière lors du championnat du monde 2012 à Usingen. Les renvois sont renforcés à l'aide d'inserts aluminium pour augmenter leur rigidité et la précision de la direction.

Il faut dire que le buggy n'était pas réputé pour la rigidité de sa direction à l'époque... :lol:
Si je dit pas de bêtises, c'est à cause de cette direction que Olivier Danière à perdu le championnat d'europe en 1991.

La biellette entre les deux save servo a été doublé aussi.

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 01 Fév 2014, 17:41

dabuster a écrit :
tof_bzh a écrit : Histoire de bosser un peu, j'ai modifié les renvois en m'inspirant de photos de la voiture d'Olivier Danière lors du championnat du monde 2012 à Usingen. Les renvois sont renforcés à l'aide d'inserts aluminium pour augmenter leur rigidité et la précision de la direction.

Il faut dire que le buggy n'était pas réputé pour la rigidité de sa direction à l'époque... :lol:
Si je dit pas de bêtises, c'est à cause de cette direction que Olivier Danière à perdu le championnat d'europe en 1991.

La biellette entre les deux save servo a été doublé aussi.
C'est pas impossible, faudrait retrouver l'Auto RCM qui va bien :D Je sais qu'il menait la finale et que dans les 5 dernières minutes il avait cartonné la voiture en faisant un soleil... pour finir 3.

La voiture en question :

Image

ps : n'hésitez pas à remonter dans mon post, car j'actualise les photos avec certains clichés que j'avais pas eu le temps d'exploiter. :wink:

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 15 Fév 2014, 16:46

J'ai poursuivi le travail de fiabilisation de la direction. D'origine les équerres sur les fusées souffrent de la faiblesse de leur rigidité, au point de se plier à la longue.

Photo du montage stock :

Image

Modif que l'on pouvait voir à l'époque, j'ai récupéré un jeu d'équerres afin de doubler le dispositif d'origine. Une tige acier avec une boule, un Nylstop et le tour est joué :

Image

Vue de la modif achevée :

Image


A ce stade, la restauration est plus qu'engagée. J'ai préparé le châssis pour recevoir les éléments principaux du buggy. La plaque est équipée des colonnes de direction, des protections latérales (qui par chance n'ont pas reçu de découpes à la serpe...), des colonnettes du support d'accu et de platine radio.
Je ne me lasse pas du châssis dont je suis définitivement fan :D

Image

Détail intéressant avec les colonnettes de platine radio montées sur le châssis : elles ont été tournées en alu avec fraisage pour s’emboîter dans les bavettes, méplat pour utiliser un clé plate. Bref, jolies pièces et rigidité du montage assuré !

Image

Image
Dernière édition par tof_bzh le 12 Nov 2014, 21:56, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 08 Mars 2014, 15:11

Assemblage des sous-ensembles.

Direction complète :

Image

La direction du Mugen est un peu "compliquée" et ne contribue pas à la directivité de la voiture : double save-servo et rigidité pas terrible des plastiques. La double biellette centrale (en option sur le Sport et de série sur le Super Sport) est indispensable pour éviter que la direction ne travaille trop...
Sur cette photo, on voit que les deux ressorts ont été bien tarés pour compenser :wink:

Image

Avant de remonter les trains, petit graissage des couples coniques :

Image

Au rayon des goodies, j'ai fait la trouvaille d'un set de pare-chocs neuf. J'en ai profité pour les monter sur le buggy même si ceux d'origine n'avaient que des marques habituelles d'utilisation.

Image

Montage du train arrière :
Image

Image

Positionnement du cardan central, sans avoir oublié les entretoises et le ressort de calage dans les noix :

Image

Train avant en place :

Image


Opération de lifting du réservoir (nettoyage, les marques et salissures sont polies) :

Image

Le réservoir a repris sa place sur la platine radio. Le support de récepteur est le modèle Super Sport qui remplace la bande élastique de base.
Montage sur le chassis :

Image
Dernière édition par tof_bzh le 20 Déc 2015, 14:50, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
mediator3
Ligue
Ligue
Messages : 109
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : 64

Message par mediator3 » 12 Mars 2014, 10:22

Belle restauration .

Juste une chose ,le châssis n est pas mat d'origine mais légèrement brillant.

Tu vas la faire rouler ?

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 13 Mars 2014, 07:22

mediator3 a écrit :Belle restauration .

Juste une chose ,le châssis n est pas mat d'origine mais légèrement brillant.

Tu vas la faire rouler ?
Hello, en fait la peinture utilisée n'est pas mat mais satinée (PJ1 black satin). Les photos traduisent pas exactement le rendu.
Je ne sais pas si je vais rouler avec... avec le temps passé à faire les recherches et bricoler, j'avoue que ça me dissuade un peu... :wink:

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 15 Mars 2014, 17:29

Le support d'accus en place a été tronçonné à la serpe... il a donc fallut retrouver un support intact. Vue de la pièce d'origine et sa remplaçante :

Image

Mise en place sur l'auto :

Image


Manque des roues pour le Mugen ... :lol:
Quand je l'ai achetée, elle avait 4 Katana avec les jantes Médial Pro : direction poubelle...

Par chance en fouinant à droite et à gauche je suis tombé sur ça :fete: :

Image

Bref, le top : jantes super sport première mouture (new in box) et en plus 1 paire avant et 1 paire arrière.

Image

Côté pneus, je voulais remettre la main sur des Performance de SLD, les pneus de la gagne entre 1990 et 1992.

Banco :mrgreen: :

Image

Image

Montage sérieux avec perçage des pneus et moussage :

Image

Et hop, un train ready to run :D :

Image


De quoi fixer les roues et plus sympa que les écrous d'origine, j'ai eu la chance de mettre la main sur l'option Mugen (genre de disques filetés) et la clé qui va avec. Un coup de polish et voilà le travail :

Image

La clé :

Image

Image


Serrage des roues avec l'outil :

Image


La bête sur ses pattes :bravo: :D :

Image

Image

Image

Image



Image

Image

Image

To be continued... 8)
Dernière édition par tof_bzh le 16 Nov 2014, 10:52, édité 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
lehornetvosgien
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 3301
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Message par lehornetvosgien » 16 Mars 2014, 09:42

:bravo: il est très beau :bravo:
vive le hornet...pas folle la guêpe...

Avatar de l’utilisateur
tof_bzh
Ligue
Ligue
Messages : 188
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Boulogne-Billancourt (92)

Message par tof_bzh » 04 Mai 2014, 10:53

Partie moteur.
J'ai démonté le moteur, un PICCO P5. Globalement, l'état est pas trop mauvais.
Un peu sale, un poil de corrosion par endroit mais rien d'impossible à récupérer. Truc positif, c'est qu'il a accepté le démontage sans jouer du sèche cheveux ou autre décapeur... :)

Le moulin désossé :

Image

Le carter moteur :

Image

Sur cette vue, on voit que le roulement intérieur est attaqué par la rouille et qu'il y a des dépôts d'huile :

Image

Carburateur :

Image


Chemise/piston/bielle :

Image

Le vilo est un peu piqué, quelques marques très fines autpur de l'admission qui peut laisser penser que le filtrage de l'air n'était pas parfait.

A venir, nettoyage et polissage de ce qui est possible. Je dois me procurer un extracteur de roulement (outil que je ne possède pas) pour sortir le roulement intérieur car je ne me vois pas trop chauffer le carter...

A+


Répondre

Revenir vers « TT Mugen »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité