jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Le forum jouets vintage
Répondre
Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par LR82 » 11 Juin 2019, 17:35

Il y a plus de 5 ans, en consultant le site http://www.ferrobase.fr/ (base de données ferroviaires), j'ai découvert une photographie d'un jouet très rare et très ancien, antérieur à 1886 (1ère trace retrouvée dans une publicité d'époque). Ce jouet français a été fabriqué par le célèbre horloger parisien, Monsieur Brillié. Ce chemin de fer électrique aérien était vendu dans une très belle mallette en bois.

photo extraite du site FERROBASE:
Image


Voici plusieurs extraits de catalogues d'époque.
Image

Image

Brillié, inventeur et fabricant de ce jouet a trouvé un accord avec la maison Radiguet pour faire la promotion de son jouet en le faisant intégrer au catalogue Radiguet de 1895. Radiguet était une maison réputée dans la production d'objets techniques et scientifiques, optiques, mécaniques, petits moteurs électriques, chaudières à vapeur... On trouvait a leur catalogue des jouets à vapeur, chaudières, locomotives et leurs fameux bateaux à vapeur (canonnières à éperon).

extraits du catalogue Radiguet 1895:
Image

description du contenu des 2 boites commercialisées. A noter que la locomotive est appelée "Moteur aérien".
Image

photo de la boîte haut de gamme : locomotive et 3 wagons. Le commutateur-graduateur (rhéostat) se trouve à droite. Le circuit est composé de 4 rails, 2 tronçons droits et 2 demi-cercle.
Image

Photo du circuit monté
Image

Le concept du jouet est très original pour l'époque car il s'agit d'un chemin de fer électrique, aérien et monorail.
Ce doit être un des tout premier train jouet fabriqué avec un moteur électrique rotatif à courant continu. A l'époque, les constructeurs allemands dépassaient les français dans ce domaine et pourtant Marklin et Bing n'avaient encore rien produit de semblable.

Je suis tombé en admiration sur la qualité de fabrication de l'ensemble. C'est exactement ce que j'aime, le mélange de matériaux de qualité: laiton/cuivre/ bois acajou...


Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par LR82 » 11 Juin 2019, 19:06

Très rapidement, en 2015, je me suis lancé dans la recherche WEB pour trouver un tel jouet à vendre.

Je n'ai trouvé qu'une seule ancienne annonce d'une vente aux enchères du groupe Ivoires où une mallette était à la vente en avril 2010.
Je n'ai pas trouvé le prix de vente final, mais l'estimation était très très élevée.

extrait du catalogue de la vente:
Image

J'ai rapidement compris que ce serait mission impossible; je ne pourrai pas acheter ce jouet, pour 2 raisons, la rareté et le prix de vente.
C'est à partir de ce moment que l'idée a germé d'essayer de construire une réplique...

Je me suis lancé à la recherche de photos et documents qui pourraient me permettre de trouver des informations sur les dimensions des éléments de ce fameux chemin de fer Brillié Radiguet .

J'ai contacté Monsieur Jean RUDELLE, administrateur et rédacteur des articles du site http://www.ferrobase.fr/ , lieu à j'avais trouvé les premières photographies du jouet.
Monsieur Rudelle m'a donné tout ce qu'il possédait, des photos d'une mallette et des documents d'époque. Je le remercie encore.
Je me souviens encore de la seule demande de M. Rudelle, "si vous y arrivez, merci de me faire suivre des photos de votre construction ! "

Grâce à lui, j'ai pu faire des calculs de proportions à partir de quelques dimensions indiquées, faire des plans et commencer la fabrication.
Donc la construction a commencé en 2015...

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par LR82 » 11 Juin 2019, 21:38

Donc la construction de ma réplique a commencé en 2015...

j'ai débuté par le moteur aérien, la locomotive. Je veux toujours m'attaquer aux parties qui me paraissent le plus complexe à réaliser. Une fois fabriquées, je suis encouragé pour poursuivre plus sereinement.

Ensuite, j'ai construit le wagon à charbon.

Pour continuer, je cherchais de belles planches d'acajou pour les embases des poteaux; je n'ai pas pu les trouver rapidement.
Conclusion: je suis passé à un autre projet (invention et construction de modules routiers pour l'autoroute LR Louis Roussy), les éléments déjà fabriqués sont restés, bien au chaud, dans un carton pendant 4 ans.

Début 2019, j'ai réouvert la boîte et je me suis dit que c'était trop bête d'avoir fait tout ça et de ne pas terminer l'ensemble. C'était reparti !
Et voilà, c'est terminé (mi-Mai 2019).
M. Rudelle aura dû attendre 4 ans avant de recevoir mes photos !!!!

J'ai tout construit sauf, le cœur du moteur, les personnages (mais qui sont d'époque) et le tonneau (mais j'aurais pu le faire).
Le rhéostat (variateur de vitesse) a été fait avec un morceau de résistance de notre chaudière électrique HS.

Les entorses à l'original:
-le cœur du moteur (rotor à 3 bobines)
-les potences des poteaux, support de rails: j'ai dû faire un modèle très différent car les originaux étaient des pièces moulées fondues, je ne pouvais pas les reproduire. Mes potences sont des copies de potences d'époque, potence de réverbère; de plus, elles sont plus solides et plus rigides de par leur conception. Elles supportent mieux le poids de l'ensemble des rails en laiton et du chemin de fer aérien (locomotives + les 3 wagons = 900 grammes), elles ne fléchissent pas au passage du train.
-j'ai remplacé un wagon plat par un wagon tonneau
-l'alimentation électrique est assurée par une alimentation moderne. Mais je ne désespère pas de trouver une paire de piles bouteille en verre, dite de Grenet...chaque pile délivrait 2 volts et + de 1 ampère. Mon moteur est parfaitement compatible puisqu'il fonctionne entre 2,5 et 4 volts.

Photos de ma réplique:
Image

Image

Image

Image

Image

Image

et enfin la vidéo:
https://youtu.be/sTT1N1eaHko

dans les prochains posts, je traiterai de la fabrication des différents éléments.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Construction Photos du moteur

Message par LR82 » 04 Août 2019, 19:30

J'ai construit le moteur en 2015 et j'ai peu de photos.
J'ai calculé la démultiplication de vitesse pour déterminer le diamètre des poulies entre l'axe du rotor moteur et l'axe du bloc d'entrainement des roues.
La partie la plus complexe est l'ensemble des 2 roues motrices et l'entrainement par pignons associés.

Image

Image

Frotteur, collecteur de courant sous le rail inférieur
Image

Balais du collecteur de courant du rotor
Image

Image
Dernière édition par LR82 le 05 Août 2019, 22:28, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Tractoricou
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 11820
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Contact :

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par Tractoricou » 05 Août 2019, 11:51

Encore merci de nous faire découvrir en détails ces superbes jouets ancien
pour moi une découverte :ok: :bravo:

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Construction du wagonnet déverseur à charbon

Message par LR82 » 05 Août 2019, 16:05

Toujours en 2015, j'ai construit le wagonnet à charbon.
Je n'ai pas cherché à faire une copie conforme du wagon original.
Celui-ci est en fer blanc, avec des rivets en laiton, un beau jeu de patience et de précision...

Image

Image

Image

Image

Le wagon terminé, plein de charbon.
Image

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Construction du wagon de voyageurs

Message par LR82 » 05 Août 2019, 16:24

Toujours en 2015.
J'ai copié le wagon Brillié Radiguet original.
La plus grande difficulté a été de trouver des personnages d'époque. J'ai eu la chance de pouvoir acheter 3 personnages, un couple et la belle-mère, ce sont de très anciennes figurines allemandes.
le siège est constitué de lames de bois en acajou, le reste de la structure est en laiton.
Les figurines étaient percées à un certain endroit, grâce à ça, elles ne tombent pas du siège malgré la vitesse !!! mais ça doit faire mal !

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

construction du wagon de marchandise

Message par LR82 » 05 Août 2019, 16:45

C'est au début de cette année 2019 que j'ai repris la construction.
Le wagon de marchandise Brillié ne me plaisait pas, de plus il présentait un problème en fonction du chargement qu'on aurait poser sur le plateau initialement prévu. En effet, avec ce type de train suspendu, il ne faut pas oublier que le centre de gravité du wagon doit être sur la même ligne verticale que le rail, sinon le wagon penche et ce n'est pas trop esthétique à mon goût.

J'ai donc choisi de faire un wagon transporteur d'un foudre de vin, boisson très importante pour tout français à l'époque ! et encore maintenant...
J'ai dû être fainéant ce jour là, j'ai emprunté un foudre d'un wagon échelle 0 de la marque BLZ.
J'ai uniquement fabriqué l'ensemble du bloc de roues et le système d'accrochage de marchandises, les différents trous me permettront de pouvoir peut être suspendre autre-chose à l'avenir...

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Construction des piliers supportant les rails

Message par LR82 » 05 Août 2019, 18:06

Il m'était impossible de faire une copie conforme des piliers d'origine car les potences étaient des pièces coulées en bronze, certainement.
Ces pièces ont pourtant une grande importance visuelle du point de vue de l'esthétique de l'ensemble du circuit. Je me devais de les réussir.

De plus les potences d'accrochage des rails doivent être solides, rigides,réglable en hauteur. Leur géométrie doit permettre le passage des wagons, elles doivent être assez longues pour que les wagons soient suffisamment éloignés des poteaux.

Je me suis inspiré de poteaux de tramway, de réverbères et j'ai dessiné mon projet. Sa conception est d'ailleurs plus rigide que la pièce d'origine Brillié. Après il fallait le construire, l'assembler et là j'ai compris que le travail de soudure allait être très compliqué (9 soudures rien que sur la potence). Mais dans la vie, il faut essayer pour savoir si on est capable...

Constructions des POTENCES
C'est un ensemble de pièces en laiton ou cuivre.

Image

assemblage avant soudure du petit cercle et le grand arc de cercle
Image

phase de soudure, vous découvrez l'astuce pour souder de nouvelles pièces sans dessouder les pièces déjà soudées. mon secret !
Image

après l'ébavurage des soudures, nettoyage, polissage, lustrage. c'est la phase de création de la patine pour vieillir la pièce. Je plonge la pièce dans une solution de Tourmaline à 10%.
Image

en sortant du bain
Image

après, je fais un petit lustrage pour obtenir la patine finale, en estompant la patine dans certaines zones. En haut à gauche, on peut voir la vis qui servira au blocage de la position de la potence sur le poteau. En bout de potence, la vis de fixation des rails.
Image
Dernière édition par LR82 le 05 Août 2019, 23:42, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Construction des piliers supportant les rails

Message par LR82 » 05 Août 2019, 18:24

Construction de l'embase en bois.

Mon ami ébéniste Pierre, surnommé "boulon", a pu me trouver une très belle planche ancienne d'acajou. J'y ai découpé les socles rectangulaires.
Ensuite, j'ai retrouvé dans mon grenier une très vieille tringle à rideaux en merisier. C'est elle que j'ai utilisé pour confectionner les embases.

Voici le travail au tour à métaux. Le plus dur est de toutes les faire identiques.Concentration imposée !

Image

Image

Image
Dernière édition par LR82 le 06 Août 2019, 23:28, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Construction des piliers supportant les rails

Message par LR82 » 05 Août 2019, 18:55

Construction des Poteaux

J'ai utilisé des barres de laiton de 6mm de diamètre. J'ai fait un trou dans l'embase rectangulaire en acajou pour introduire une vis par le dessous. J'ai réalisé un filetage à la base de la barre en laiton. Ensuite, j'ai soudé une bague décorative sur la barre en laiton. En serrant fortement la vis, l'ensemble "base rectangulaire acajou/embase en merisier / poteau laiton" est très rigide et le poteau est vertical.

Image

Image

phase patine
Image

photo de la barre avant patine, en sortant du bain et pour terminer, après lustrage de la patine.
Image

Image
Dernière édition par LR82 le 05 Août 2019, 23:48, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Construction des piliers supportant les rails

Message par LR82 » 05 Août 2019, 19:04

Construction de la pièce décorative en haut du poteau

Elle est réalisée en laiton et au tour à métaux. Comme pour les embases en merisier, il faut essayer de les faire toutes identiques. Un conseil, ne pas faire après l'apéro ! on y ajoute un filetage et le tour est joué ! ensuite toujours pareil, polissage, patine, lustrage...

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Construction des poteaux supportant les rails

Message par LR82 » 05 Août 2019, 19:07

Assemblage des pièces

Là, on est content !!!!

Image

Image

Particularité du poteau d'alimentation électrique. Le poteau en barre de laiton est remplacé par un tube laiton dans lequel passe l'alimentation électrique.
Image
Dernière édition par LR82 le 05 Août 2019, 22:20, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

construction des rails

Message par LR82 » 05 Août 2019, 22:17

Il y a 2 rails superposés pour alimenter électriquement le moteur avec les 2 polarités du courant continu 4 Volt.
Le rail supérieur supporte le train. Il permet également de transmettre une des 2 polarités au moteur au travers des roues qui communiquent le courant à la masse du moteur.
Le rail situé en dessous transmet la seconde polarité sur le 2ème balais du collecteur du moteur.

Ces rails sont fabriqués en méplats de laiton.
Le travail consiste à les solidariser avec un espace précis pour que les rails s'assemblent parfaitement dans la continuité du circuit au niveau des différentes jonctions.
Les 2 rails superposés doivent être isolés électriquement entre eux. à l'époque la liaison était faite par des morceaux de bois rivetés. J'ai décidé de les lier par un composant epoxy à 2 composants, très adhérent, isolant électrique, dur comme de la pierre après 24h de séchage.
Dans un 1er temps, je dépose une bonne couche de composant epoxy, ensuite je le lime pour permettre le passage de la gorge des roues du train.

Voici le travail:
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Dernière édition par LR82 le 05 Août 2019, 23:53, édité 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

construction du rhéostat

Message par LR82 » 05 Août 2019, 22:43

Il permet de faire varier la vitesse du train.
C'est une résistance électrique variable. La résistance a été récupérée sur une partie de résistance de chaudière électrique.

Ce rhéostat a été très long à fabriquer, il est composé d'un grand nombre de pièces de petite taille. J'ai essayé de respecter la pièce d'origine.

Image

Image

des patines de couleurs différentes ont été faites pour identifier les plots d'entrée et de sortie du courant.
Image
Dernière édition par LR82 le 06 Août 2019, 23:32, édité 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Construction de la partie roulante

Message par LR82 » 05 Août 2019, 22:55

Le bloc de roues de chacun des wagons a été fabriqué en laiton. Un peu de travail au tour à métaux...
seules les 2 flasques latérales et les axes sont en acier.

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

montage du circuit et premier test

Message par LR82 » 05 Août 2019, 23:17

Le moment le plus agréable pour moi: la construction est terminée et c'est le moment du test de fonctionnement du circuit sur ma table de travail.
Dans l’empressement, je ne monte qu'une partie du circuit pour le test, je n'utilise que les 2 portions de courbes circulaires et uniquement 4 poteaux. Le grand circuit, ce sera pour plus tard.
Je branche, ça marche du premier coup!
Un grand plaisir !!!!

Image

Immédiatement je filme, voici la vidéo:
https://youtu.be/645NiAcdSiE

Avatar de l’utilisateur
neznez
Expert**
Expert**
Messages : 601
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par neznez » 08 Août 2019, 18:49

je reste admiratif du travail réalisé felicitations :ok: :bravo: :bravo:

Avatar de l’utilisateur
modelisme34
Ligue
Ligue
Messages : 177
Inscription : 30 Nov 2018, 19:15
Localisation : 34
Contact :

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par modelisme34 » 09 Août 2019, 13:41

pareil ! quel travail de reproduction :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: vous êtes doué, votre métier est aussi minutieux ?
A bientôt sur le site web: https://modelisme34.fr

Et notre page FB

https://www.facebook.com/Modelisme34.fr

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par LR82 » 09 Août 2019, 16:29

modelisme34 a écrit :
09 Août 2019, 13:41
pareil ! quel travail de reproduction :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: vous êtes doué, votre métier est aussi minutieux ?
Bonjour "Modélisme 34"

Merci pour les encouragements.
Ce n'est pas du tout mon métier.
Je suis retraité, j'ai donc du temps. J'étais chimiste, sans aucune formation mécanique donc.
Je dirais qu'il faut être curieux, vouloir comprendre, apprendre.
Bien sûr, il faut être minutieux!

Vous admirez mon travail, mais moi je bave devant les mecs qui fabriquent des modèles réduits de 12 cylindres en V !
Là, je me sens tout petit !!!!

Et en conclusion, je dirais "il faut savoir oser! qui ne tente rien n'a rien!"

J'espère que mon exemple motivera.
Quand je me suis lancé, je n'avais AUCUNE compétence dans le domaine.
Vous verrez , on progresse vite !
L'outil principal, pour moi, est mon petit tour à métaux.

pirate88
Expert**
Expert**
Messages : 560
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par pirate88 » 09 Août 2019, 20:45

bonsoir vraiment superbe de nous faire découvrir ces jouet ancien
et bravo pour cette restauration de qualité d orfèvre magnifique

LRfan
Découverte
Découverte
Messages : 19
Inscription : 22 Nov 2017, 17:17

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par LRfan » 30 Août 2019, 15:53

Oui un grand bravo LR82 et vivement la retraite car je rêve aussi de me lancer dans ce genre d'initiative.
LRfan

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par LR82 » 17 Sep 2019, 19:48

Bonjour
voici un lien vers un article extrait du journal hebdomadaire "La Nature" qui traite de ce jouet, article de décembre 1886.
Ceci confirme bien l'année de construction.

http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?4KY28 ... /432/5/420

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par LR82 » 25 Déc 2019, 11:27

Voici la vidéo avec le circuit complet:
https://youtu.be/sTT1N1eaHko

Avatar de l’utilisateur
Tractoricou
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 11820
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Contact :

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par Tractoricou » 25 Déc 2019, 12:47

:bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo:

c'est génial :ok:

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par LR82 » 28 Avr 2021, 21:30

modelisme34 a écrit :
09 Août 2019, 13:41
Mon préféré :) Connaissez vous la gamme de train de la marque ? son historique ?
Je redonne le lien vers l'article extrait du journal hebdomadaire "La Nature" qui traite de ce jouet, article de décembre 1886.
Ceci confirme bien l'année de construction.

http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?4KY28 ... /432/5/420

Le constructeur est Brillié, ce n'est pas un fabricant de jouets mais un horloger.
On peut dire que ce modèle est un objet scientifique montrant les innovations techniques en matière de moteur électrique.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par LR82 » 28 Avr 2021, 22:44

Brillié est connu pour avoir fabriqué des horloges électriques. Très tôt, il s'est intéressé aux moteurs électriques. A la fin du 19ème siècle, il y a pléthore d'inventions dans ce domaine, maintenant surprenantes dans leur conception complexe de part la formation des ingénieurs de l'époque où la motricité à vapeur était reine.

Il semblerait que très peu de modèles du train aérien Brillié aient été fabriqués, seuls 2 exemplaires sont connus à ce jour.

Ce train aérien devait être un objet de démonstration, pourtant on le retrouve à la vente dans le catalogue Radiguet de 1895.
Dans ce catalogue, sur la page précédente à celle du train aérien, on trouve un train terrestre extrêmement original équipé d'un rhéostat similaire à celui du train aérien.
Encore une fois, c'est davantage un objet de démonstration scientifique avec un moteur d'une conception unique que je n'ai jamais retrouvé ailleurs. Il est très surprenant, composé de 2 aimants permanents en fer à cheval situés de part et d'autre du rotor constitué de 4 bobines d'induction.

Image

Un seul exemplaire de ce train terrestre est connu. J'ai vu des photographies. La qualité de fabrication est identique à celle du train aérien, exceptionnelle.
Alors, est-ce une autre production de Brillié?
Je serais tenté de dire oui.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 182
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par LR82 » 28 Avr 2021, 22:54

extrait du catalogue Radiguet traitant du train aérien construit par Brillié

Image

Avatar de l’utilisateur
Tractoricou
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 11820
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Contact :

Re: jouet train aérien telphérage Brillié Radiguet 1886

Message par Tractoricou » 30 Avr 2021, 15:39

va falloir écrire un livre car c'est bien expliqué, y'a de la recherche, de la documentation :bravo: :bravo:
Et a cause de cela ... j'ai aussi envie d'en avoir :lol:


Répondre

Revenir vers « Les jouets »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité