circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Le forum jouets vintage
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Rabbit31
Elite
Elite
Messages : 1096
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Montauban (82)

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par Rabbit31 » 25 Juil 2016, 20:01

Apparemment peu de travail pour un super résultat, bravo :bravo:

:wink:
Rabbit31


Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Accessoire du circuit Autoroute LR: le Croisement

Message par LR82 » 28 Juil 2016, 16:10

Le 12 Juillet 2014, j'avais posté ce message:

Le croisement Louis Roussy LR était une option .
Cette option est très intéressante, elle permet de faire varier le parcours des voitures en alternant leur sens de circulation.

Par contre, le fonctionnement de ce croisement LR n'est pas très fiable.

Il fonctionne parfaitement bien quand la voiture arrive par la gauche de l'aiguille mobile, la voiture s'appuyant continuellement sur l'aiguille jusqu'à ce que celle-ci vienne en butée sur le rebord latéral de la piste.

Par contre, le fonctionnement est incertain quand la voiture arrive par la droite de l'aiguille. Dans ce cas, le mouvement de l'aiguille est uniquement provoqué par l'impact de l'auto sur l'aiguille. Si l'auto n'a pas une vitesse suffisante, l'aiguille n'arrive pas à atteindre le rebord opposé. Si l'auto arrive trop vite, l'aiguille peut aller frapper trop violemment le rebord et rebondir pour se retrouver dans une position intermédiaire entre les 2 rebords latéraux. Dans chacun de ces cas, la situation est dangereuse pour une auto lors du retour face à l'aiguille, de plus la lame de cuivre en bout d'aiguille peut être endommagée.

En 2014, j'avais amélioré le fonctionnement en ajoutant un aimant au niveau de l'axe de rotation de l'aiguille. Celui-ci permet d'éviter le rebond de l'aiguille, ainsi l'aiguille ne se retrouve plus dans une position intermédiaire entre les 2 rebords.

Image

Voici la vidéo de l'époque:
https://www.youtube.com/watch?v=Fb4Dqi-xYo4

Depuis j'ai fabriqué un nouveau type de croisement, d'une forme plus facile à intégrer dans un circuit puisqu'il correspond à la longueur de 2 éléments de route courbe. Ce type de module peut s'intégrer dans un cercle, alors que le croisement LR ne le permet pas.
Ce nouveau croisement est construit avec le même concept, le triangle en laiton, support de l'axe de rotation de l'aiguille mobile, renferme des aimants qui ont pour rôle de maintenir l'aiguille en butée avec les rebords de piste. Cette fois l'aiguille est légère, elle ne frotte plus sur la piste, le mouvement est donc beaucoup plus fiable.

Le nouveau croisement:

Image

Différences d'intégration dans un circuit:

Image

Et pour terminer, une vidéo qui facilite la compréhension:

https://www.youtube.com/watch?v=gyT9Vp4SL04
Dernière édition par LR82 le 26 Oct 2016, 16:49, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Comment faire évoluer le circuit Auto-route LR ? Grâce à un giratoire

Message par LR82 » 04 Août 2016, 19:38

Il y a 2 ans, j'avais commencé à cogiter pour introduire un giratoire dans le circuit.
Je vous invite à retourner lire mes posts de Juillet 2014.

Je pensais construire ce giratoire avec plusieurs modules identiques d'entrée/sortie qui seraient complétés par des éléments de circuit courbes pour former un giratoire parfaitement circulaire. Chaque module a la dimension de 2 éléments de circuit courbes. Sachant que pour former un cercle, il faut 12 éléments courbes, on pourrait placer 6 modules d'entrée/sortie. Je me suis limité à 4. La conception permet de placer les modules à différents endroits du cercle sans forcément avoir des entrées à 90 degrés.
A l'époque, j'avais construit un seul module, que j'ai testé, modifié et qui donnait satisfaction du point de vue du fonctionnement. Il restait à fabriquer les autres. Je les ai fabriqué en début d'année 2016 et n'avait pas encore eu l'occasion de tester l'ensemble.
C'est chose faite et je viens vous présenter le résultat.

Sur le circuit que vous allez voir, j'ai placé 3 modules dans le giratoire, le 4ème a été implanté à une des extrémités du pont, son aiguille mobile a été démontée. L'emplacement de ce 4ème module est important, il permet de créer des parcours variés et ainsi d'éviter que toutes les voitures se suivent.

Image

Image

Image

Image

Passons au plus important: la vidéo
https://www.youtube.com/watch?v=Sfry5tsD38s

Pour ceux qui voudraient regarder plus précisément le moment du basculement des aiguilles au passage des voitures, je vous conseille de regarder la vidéo au ralenti. Pour ce faire, il faut aller en bas à droite de l'image, cliquer sur Paramètres (symbole de l'engrenage) et changer le paramètre de vitesse de lecture en le passant de "normal" à "0,25".

Le fonctionnement est totalement satisfaisant. Parmi mes créations, c'est bien celle-ci qui m'a donné le plus de plaisir pendant les tests. Cette évolution ouvre la possibilité de faire des circuits beaucoup plus complexes, mais surtout procure un réel plaisir visuel.

Cet après-midi, j'ai testé le fonctionnement avec la voiture anglaise (conduite à gauche), ça marche aussi. Bien sûr il ne faut pas faire rouler une conduite à droite simultanément !

Pour terminer, comment faut-il l'appeler : giratoire ou rond-point ? la différence est grande.
Dans notre cas, si on l'appelle giratoire, il y a beaucoup de conducteurs qui vont perdre des points !
Dernière édition par LR82 le 04 Août 2016, 22:21, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
alf77
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 6121
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par alf77 » 04 Août 2016, 19:56

Hello
Même si ce n'est pas de la rc , je trouve cela génial , je suis aussi amateur de slot (jouef et ho).Je ne pense pas que les circuit LR puissent porter le nom de slot car , il n'y a pas de rainure (slot) dans la piste . Si on ne regarde pas les aiguilles , on a la surprise de voir les voitures changer de voie comme dans la vrais vie , bien sur sans clignotant (option ?) comme c'est la mode en ce moment :evil: .
Pour les ronds point LR , je dirai giratoire car la voiture entrante est prioritaire , sur le rond point moderne , la voiture engager est prioritaire (priorité à gauche).
Avec des bâtiments , arbres et autre accessoires peut être un train en tôle "jep" , il doit être possible de faire un superbe diorama vivant .
a+
alain
si dieu créa les hommes
Samuel colt les a rendu égaux
Samuel walker"colt",1814/ 1862

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

différence entre rond-point et giratoire

Message par LR82 » 05 Août 2016, 00:11

attention :
Ne confondez pas rond-point et carrefour à sens giratoire.
Entre le premier et le second, le plus courant, les règles de priorité sont totalement différentes !

Ils sont partout : aux entrées et sorties d’autoroutes, dans les zones d’activités, sur les routes de campagne,
dans les villes et villages. S’ils aident à fluidifier le trafic, les appréhender n’est pas toujours évident. Par ailleurs, certains conducteurs semblent encore aujourd'hui, totalement ignorer les règles de priorités des carrefours giratoires, appelés, à tort ronds-points. Petit rappel...
Le giratoire se reconnait au "cédez le passage"

Le carrefour giratoire, dont la définition est donnée par l'article R110-2 du code de la route, est annoncé par un panneau "cédez le passage". La priorité est au véhicule déjà engagé dans l’anneau. On ne peut donc aborder le carrefour sans ralentir, ni regarder à gauche. A l’intérieur, chaque changement de voie doit être signalée aux autres conducteurs via les clignotants. Celui qui change de file n’est pas prioritaire y compris s’il souhaite sortir. Un autre tour du "manège" est d'ailleurs parfois nécessaire pour ne pas commettre d'impairs (comme couper la route au véhicule sur sa droite, lui refusant ainsi la priorité, ou pire, risquer l'accrochage).
Le rond-point se trouve surtout en agglomération

Le rond-point désigne, lui, plutôt une place où la priorité est à droite, comme celui à Paris place Charles-de-Gaulle, la fameuse "place de l'Etoile". Il faut reconnaître qu'à de rares exceptions près, il tend à disparaître au profit des "giratoires".

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Diorama Auto-route LR

Message par LR82 » 05 Août 2016, 00:38

Tu as raison Alf77, ce giratoire pourrait permettre de concevoir un circuit avec diorama.

Un ami, collectionneur de trains jouet, m'a fait suivre un article paru dans le bulletin n°115 (décembre 2014) du CFE (Cercle Ferroviphile Européen).
C'est un excellent article de 4 pages où l'auteur décrit son diorama à 2 niveaux composé de 2 circuits Auto-route LR combinés avec des circuits de trains électriques "Le rapide LR" et JEP. Le niveau du bas est en ville et celui du haut est à la montagne. C'est magnifique !
C'est le seul diorama Auto-Route LR dont j'ai vu des photos.

en voici une:
Image

à noter que le pont (bleu) est construit avec des éléments de construction "Standard LR" (concurrent de Meccano). L'autorail est également une production Louis Roussy.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Dimensions du circuit de démonstration du fonctionnement du Giratoire

Message par LR82 » 07 Août 2016, 08:56

Image

L'encombrement au sol du circuit est de 2,18 m par 3,12 m.

Le circuit est composé de:
- 29 éléments courbes.
- 10 éléments droits.
- 1 pont de 1,25 m.
- 3 modules d'entrée/sortie dans le giratoire de 0,92 m de diamètre externe.
- 1 module d'entrée/sortie sans aiguille mobile, placé à l'une des extrémités du pont.

La longueur totale du circuit avoisine les 15 mètres.

Rappel du lien vers la vidéo de démonstration du fonctionnement du giratoire:
https://www.youtube.com/watch?v=Sfry5tsD38s

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Avion MB 152 de Marcel Bloch (Marcel Dassault)

Message par LR82 » 12 Oct 2016, 10:07

Je vous invite à lire la page développée sur ce blog où je décris la construction d'un avion entièrement métallique.
le MB-152 de Marcel Bloch (Marcel Dassault)
http://www.rcmagvintage.com/viewtopic.php?f=321&t=26596

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Une voiture LR de transition

Message par LR82 » 25 Nov 2016, 11:44

Image

Je possède cette voiture depuis longtemps. Malheureusement, elle souffre de "métal fatigue du Zamak", elle est fissurée, la partie avant du châssis est cassée. Je l'avais achetée pour récupérer les pièces nécessaires à mes différentes constructions, elle était complète.

A première vue, on dirait une voiture de 1ère génération, à ailes chromées. Elle en possède toutes les caractéristiques, train avant, frotteur électrique, attache caravane, etc...

Mais en regardant avec attention, elle est particulière. Cette voiture ne possède aucune partie chromée et aucune trace de chromage dégradé; pourtant, elle est totalement d'origine. Toutes les parties qui devraient être chromées, ont été peintes avec une peinture argentée directement sur le zamak, ailes, phares, calandre.

Conclusion: je suppose que cette voiture est un modèle de transition, entre les voitures de 1ère et 2ème génération, au moment où Louis Roussy a abandonné le chromage de ses autos, tout en voulant garder l'apparence antérieure.

Est ce que quelqu'un pourrait confirmer cette hypothèse en possédant un modèle identique?

Avatar de l’utilisateur
Tractoricou
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 11379
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Contact :

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par Tractoricou » 25 Nov 2016, 12:18

Chapeau bas, ce sujet est passionnant !

des images, de la technique et des explications historique, c'est vraiment complet :bravo: :bravo: :bravo: :bravo:

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

nettoyage des éléments de piste

Message par LR82 » 25 Nov 2016, 15:20

Image

Je suppose que je ne suis pas le seul à vouloir nettoyer mes éléments de piste.
Comme je l'ai déjà dit, contrairement à ce qui est souvent dit, la partie centrale de la piste n'est pas en cuivre, il s'agit d'un simple revêtement de cuivre déposé par galvanoplastie sur une plaque de fer. Ce dépôt est très fin, habituellement de l'ordre de 20 microns.

Donc: pour nettoyer vos éléments de piste, il ne faut surtout pas utiliser de moyens abrasifs, pas de toile émeri, laine d'acier, brosse métallique...

La technique de dépôt par galvanoplastie nécessite une grande attention dans la préparation des plaques en fer avant leur traitement. Le dégraissage est primordial.A la vue de nos pistes et de leur état de conservation, on peut se demander si toutes les précautions étaient prises car on retrouve beaucoup d'éléments corrodés avec des traces de rouille. Quand on observe de la rouille, ce n'est pas bon, cela veut dire qu'une partie du cuivre déposé a disparu et que le fer est à nu et se corrode. Dans un tel cas, il ne faut pas se faire d'illusion, une telle plaque ne pourra jamais retrouver son aspect cuivré. Quand on les nettoie, la rouille va disparaître et faire place à des taches noirâtres, comme sur la photo n°2.
Bien sûr, il vaut mieux conserver ses éléments de piste dans un endroit sain et tempéré pour diminuer le taux d'humidité. Ceci peut limiter le risque de corrosion sous-jacent au dépôt de cuivre si celui-ci n'était pas parfaitement adhérent sur le fer (suite à une mauvaise préparation avant l'opération de cuivrage), sinon la rouille se crée, soulève le dépôt cuivreux qui casse et disparaît au moindre frottement.

Sur la photo, vous avez 3 éléments courbes , le n°1 n'a pas été nettoyé, le n°2 a été nettoyé au Miror pour cuivre, malgré un double nettoyage au chiffon, il n'a pas pu être correctement rénové, j'ai pu retirer la rouille uniquement.
L'élément n°3 ressemblait beaucoup au n°1 avant son nettoyage avec un produit ménager utilisé pour l'entretien des casseroles de cuisine (Matfer Bistro pâte à polir pour cuivre). Le résultat est très satisfaisant, on retrouve la couleur rose du cuivre (beaucoup plus que la photo laisse apparaître). De plus, le nettoyage est simple, il faut passer la piste sous de l'eau tiède, puis frotter légèrement avec une éponge imprégnée du produit, le nettoyage est immédiat,(sans huile de coude comme avec le Miror). Ensuite il reste à faire un rinçage à l'eau tiède et un bon séchage au papier absorbant.

J'espère que d'autres collectionneurs vont nous proposer leur recette miracle.

Avatar de l’utilisateur
Tractoricou
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 11379
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Contact :

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par Tractoricou » 30 Nov 2016, 11:49

c'est vraiment très très rare ce type de circuit ? y'a des clubs de collectionneurs ? d'entraide ?

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par LR82 » 30 Nov 2016, 17:33

Tractoricou a écrit :c'est vraiment très très rare ce type de circuit ? y'a des clubs de collectionneurs ? d'entraide ?
On ne peut pas dire que ce jouet soit extrêmement rare, je dirais plutôt méconnu (avant de créer ce sujet de blog, il n'existait rien traitant de ce jouet sur la toile). On voit plusieurs circuits en vente chaque année sur les sites de vente en ligne, certes il se passe quelques mois sans en voir.

Je ne possède aucune information sur le nombre de coffrets AUTOROUTE LR produits.
Ce jouet était relativement cher à l'époque, son tarif se situait dans le milieu de la gamme de prix des circuits de trains de la même marque. Dans les années 30, le train miniature était le jouet favori des enfants et peut être des papas; ceci peut également expliqué pourquoi l' AUTOUTE LR est plus rare.

A ce jour, il n'existe pas de club regroupant les collectionneurs de ce jouet alors qu'il en existe pour les trains de la marque. Je ne connais pas non plus le nombre de collectionneurs.

Je fais partager mes connaissances sur ce blog. Je pensais et espérais qu'il serait un lieu d'échange mais le temps passe et je me désespère...le milieu des collectionneurs est compliqué, certains détestent partager leurs informations, pour diverses raisons...parfois la peur de manquer un achat dans leurs recherches ou de voir les prix de vente augmenter...

Il est évident que ces pages de blog et les presque 17000 vues à ce jour, ont permis de mieux faire connaitre ce jouet formidable, je n'en connais aucun autre où on peut voir une voiture circuler en toute liberté sur une route, sans fente ou rail. Les voitures sont tellement libres que la conception du jouet m'a permis de créer des aménagements comme le giratoire, allez faire ça avec les modèles concurrents Marklin, Märklin, Lionel, Tippco ...
Au travers des statistiques de vues des vidéos Youtube, j'ai pu voir évoluer la répartition des pays d'origines des lecteurs. Ces vidéos ont été vues sur les 5 continents, dans plus de 50 pays; les français restent très largement majoritaires, à 70% des vues.

Maintenant, il y a des collectionneurs belges, allemands, anglais, hollandais...

Je vais conclure ce post en invitant les collectionneurs à s’inscrire sur ce blog (c'est facile) pour pouvoir nous faire partager leurs astuces, trouvailles, restaurations, créations...

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

L'Auto-route LR a 80 ans

Message par LR82 » 25 Déc 2016, 15:30

Déjà 80 ans!

Et ce jouet ne paraît pas son âge. Il a même une nouvelle jeunesse !
Joyeux Noël à vous et bon anniversaire à l'Auto-route LR.



Image

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par LR82 » 18 Fév 2017, 19:48

Bonjour,

Message destiné aux collectionneurs d’Auto-Route L.R désirant faire évoluer leur circuit.

Le circuit d’origine est basique, il ne forme qu’une boucle.
En 2016, j’ai terminé la fabrication de ma dernière création : un giratoire (ou plutôt un rond-point). Lien pour voir le fonctionnement:
https://www.youtube.com/watch?v=Sfry5tsD38s

Cet accessoire routier donne de nouvelles possibilités et permet de construire des circuits beaucoup plus complexes et modulables. De plus, il apporte un agrément visuel bien plus important puisque le parcours des voitures est très varié et aléatoire.

Dans ce forum, mon but est de faire partager ma passion pour ce jouet. Mais plusieurs collectionneurs m’ont contacté pour savoir si j’accepterais d’en construire. Bien que je n’aime pas construire en série, j’ai accepté.

De ce fait, je sais que je vais devoir fabriquer un certain nombre de pièces en grande quantités (bordure de piste et tous ses poteaux, languette de contact électrique, découpe de piste centrale en cuivre…). Je me pose donc une question « dois-je envisager de sous-traiter la fabrication de certaines pièces ? » Et comme je n’ai aucune idée des quantités qu’on pourrait me demander, je rédige cette annonce comme « une étude de marché ».

Les modules que vous voyez sur mes vidéos sont à considérer comme des prototypes. J’ai identifié quelques modifications mineures à réaliser pour fiabiliser le fonctionnement et pour améliorer l’esthétique. Je vais remplacer les plaques support actuellement en plastique opaline blanche par des plaques de toile bakélisée marron qui sont plus solides et en harmonie avec la bakélite des tronçons de piste LR. Les bordures de pistes seront réalisées en tube laiton avec 5 nouveaux poteaux par courbe, les anciens poteaux en forme de barres verticales seront remplacés par un support en forme d’équerre pour solidifier l’assemblage par soudure, tout en gardant une allure légère. (voir la photo du nouveau module de bifurcation, ci dessous) ce module est important pour la variété des parcours des voitures en association avec les modules du giratoire .

Image

Image

Donc si vous êtes intéressés, je vous invite à me contacter par la messagerie du forum, je vous communiquerai mon n° de téléphone, car je préfère un contact par appel téléphonique.
Merci par avance pour votre intérêt.
Dernière édition par LR82 le 18 Fév 2017, 21:35, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
alf77
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 6121
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par alf77 » 18 Fév 2017, 20:40

Hello
Le plus simple pour de petites ou grosses série est la découpe laser , ça va très vite et le travail est propre , les prix sont raisonnable .
a+
alain
si dieu créa les hommes
Samuel colt les a rendu égaux
Samuel walker"colt",1814/ 1862

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

découpe au jet d'eau haute pression

Message par LR82 » 23 Mai 2017, 00:40

Pour répondre à une demande de fabrication en petite série de mes différents modules "bifurcation" et "rond-point", j'ai décidé "d'industrialiser" la découpe de mes plaques de cuivre.
Après avoir effectué quelques recherches, j'ai choisi la découpe au jet d'eau haute pression.
Cette technique s'est avérée très adaptée à mes besoins. Mais cette technique permet également de réaliser des découpes dans une grande variété de matériaux.
Mon choix s'est fixé vers une entreprise locale. J'ai pu rencontrer le responsable d'entreprise.
Nous avons pu travailler en étroite collaboration. Je lui ai fourni un croquis et un original de mes pièces; leurs formes et dimensions ont été numérisées . Le travail de numérisation a été validé par une test de découpe sur une vulgaire plaque de tôle en fer.

Pour des raisons de sécurité, je n'ai pas pu assister à la découpe.

La découpe est parfaite et les pièces ne nécessitent qu'un simple nettoyage à l'eau pour éliminer les quelques particules abrasives restantes ajoutées à l'eau pour la découpe de métaux.

La photo montre les restes d'une plaque carrée de 1m de côté après découpe et retrait des pièces découpées. Vous voyez la plaque dans le bac de découpe, le jet d'eau haute pression sort de l'outil mobile ayant une protection plastique jaune
Image

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

fabrication de modules de bifurcation pour circuit Auto-route LR

Message par LR82 » 23 Mai 2017, 01:22

Voici 3 types des réalisations différentes, la fonction est identique, seuls les terre-plein centraux varient en fonction de la demande des collectionneurs.

Ces modules sont plus aboutis que mes prototypes. Les plaques support en opaline blanche ont été remplacées par des plaques en toile bakélisée marron, plus solide et plus en rapport avec l'esthétique des éléments d'origine Louis Roussy. Les rebords latéraux de la piste sont fabriqués avec des tubes en laiton, les supports sont des équerres en laiton soudées aux tubes, l'ensemble imite ainsi des rambardes de sécurité. Ce système diminue le frottement du pare-choc des voitures et atténue le bruit. La piste centrale est réalisée dans des plaques de cuivre de 0,5 mm d'épaisseur. Ainsi, tous les contacts électriques sont optimisés, les matériaux sont nobles (cuivre et laiton), sans risque d'altération dans le temps.

Module avec terre-plein central circulaire:
Image

Module avec terre-plein central triangulaire plein:
Image

Module avec terre-plein central triangulaire tubulaire:
Image

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

fabrication de modules de rond-point pour circuit Auto-route LR

Message par LR82 » 23 Mai 2017, 02:04

Sur le même principe de fabrication que le module "bifurcation" décrit auparavant, voici le module appelé "rond-point" ou "giratoire". Rappel: en réalité, avec les panneaux présents, c'est un giratoire, bien que dans le fonctionnement les voitures ne respectent pas la priorité réglementaire.

Image

Image

Image

Bien sûr, le nom de la ville indiqué sur le panneau de direction est libre.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

fabrication d'un pont pour circuit Auto-route LR

Message par LR82 » 24 Mai 2017, 18:42

Dès la sortie du jouet "Auto-route LR", Louis Roussy proposait en option un pont.
Il est était fabriqué en contreplaqué avec un assemblage très sommaire. Par contre, il était peint, en reproduisant une construction avec des parois en pierres taillées.
extrait du catalogue:
Image

Cet élément est très intéressant pour avoir un circuit plus évolué et plus agréable visuellement, il permet notamment de faire une boucle en forme de 8.

Quand j'ai commencé ma collection, très rapidement, je me suis fabriqué un pont métallique imitant l'original LR et de même longueur, 1,25m.
Un passionné vient de me demander de lui en construire un. Il a souhaité un pont qui puisse s'intégrer esthétiquement dans un circuit contenant des modules de rond-point tels que je fabrique, voir description au sujet précédent. Je lui ai proposé de faire un pont avec des poteaux au lieu de rebords de piste LR. Ce montage ressemble donc à un pont à rambarde. Il est fabriqué en bois. La route est en plaque de cuivre. Il a été construit en 2 parties, elles se raccordent entre elles, avec des systèmes identiques à ceux des pistes LR (pointe sur les bordures et languette sous la partie centrale en cuivre), ce qui permet de pouvoir intercaler à volonté des éléments droits ou courbes entre les 2 partie haute du pont, et de pouvoir créer ainsi un circuit à 2 niveaux pour ceux qui le voudraient.

Voici les 2 ponts, le mien, le sien:

Image

Quelques photos pendant la construction:

Image

Image

Image

Le pont terminé:

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Rabbit31
Elite
Elite
Messages : 1096
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Montauban (82)

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par Rabbit31 » 24 Mai 2017, 21:27

Comme d'ab, je suis :o

Bravo :ok: :bravo:

Pourquoi Trappes? C'est pas trop local :P

:wink:
Rabbit31

Avatar de l’utilisateur
leonben0486
Ligue
Ligue
Messages : 142
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par leonben0486 » 24 Mai 2017, 21:50

je viens juste de finir de lire les 141 messages de ce post.... c'est bluffant !
La qualité du travail, la finesse de réalisation, l'ingéniosité, la rigueur des proportions, tout y est. Un travail d'artiste qui mérite une grande pace sur ce forum.
la quantité de d'information données a chaque post est impressionnante, chaque détail est mentionné, rien n'est au hasard.... magnifique!
Merci de m'avoir fait découvrir ce monde fantastique de l'auto route, je suis dorénavant ce post avec une grande attention!
Merci!!

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par LR82 » 25 Mai 2017, 14:47

Rabbit31 a écrit :Comme d'ab, je suis :o

Bravo :ok: :bravo:

Pourquoi Trappes? C'est pas trop local :P

:wink:
Rabbit31
C'est un retour vers le passé, la route pour rejoindre l'usine de fabrication des jouets LR, Louis Roussy, installée à Trappes.

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par LR82 » 25 Mai 2017, 15:06

leonben0486 a écrit :je viens juste de finir de lire les 141 messages de ce post.... c'est bluffant !
La qualité du travail, la finesse de réalisation, l'ingéniosité, la rigueur des proportions, tout y est. Un travail d'artiste qui mérite une grande pace sur ce forum.
la quantité de d'information données a chaque post est impressionnante, chaque détail est mentionné, rien n'est au hasard.... magnifique!
Merci de m'avoir fait découvrir ce monde fantastique de l'auto route, je suis dorénavant ce post avec une grande attention!
Merci!!
Merci.
C'est un ami qui possédait ce jouet et qui m'a fait connaître "l'Auto-route LR".

Quand j'ai fait des recherches internet, je n'ai rien trouvé sur le sujet.

Ce jouet était méconnu, pourtant il mérite de l'être, croyez moi !
De plus, je trouvais dommage que dans tous les articles qui traitent des ancêtres du slot-car, on ne parle toujours que des circuits Lionel et Marklin.

C'est pourquoi, j'ai décidé d'ouvrir ce sujet.

PapaOurs
Découverte
Découverte
Messages : 96
Inscription : 17 Fév 2015, 20:44

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par PapaOurs » 22 Juin 2017, 16:45

Impressionnant et bluffant !!! :ok: :ok: :bravo: :bravo: :bravo:

Avatar de l’utilisateur
Tractoricou
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 11379
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Contact :

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par Tractoricou » 22 Juin 2017, 19:11

génial :ok: :ok: :ok: :ok:

bravo l'artiste :fete:

Avatar de l’utilisateur
LR82
Ligue
Ligue
Messages : 159
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

autre circuit électrique voiture: Reichsautobahn Tippco autostrade autobahn

Message par LR82 » 11 Juil 2017, 17:55

Parmi les circuits électriques voitures anciens il faut citer également le circuit Reichsautobahn Tippco.
Ce jouet allemand est très ancien, suivant les sources disponibles il date des années 1936 ou 37. C'était donc un concurrent direct des circuits Marklin et Louis Roussy.


Le circuit est composé de portions de piste avec des tronçons droits et courbes.
Il existe 2 types de circuit, le circuit pour voitures à moteur mécanique et un autre pour voitures à moteur électrique.
la piste est à double voies,les voitures roulent en parallèle (dans le même sens ou en sens opposé), chaque voiture est guidée par des bordures, il y a donc une bordure centrale.
Les voitures sont plus petites que les voitures LR, la limousine mesure 10 cm de long et 3,5 cm de large, elle ne pèse que 110 grammes. Elle fonctionne entre 14 et 20 volt. L'alimentation électrique du moteur est assurée par un frotteur sous le châssis captant le courant sur un rail cylindrique central, l'autre polarité est captée par les roues avant, métalliques.

Image
Image
Image

Je vois invite à regarder les vidéos trouvées sur le net:
https://www.youtube.com/watch?v=TF2xGUeZh2M

https://www.youtube.com/watch?v=loeGgYwTCbc

de nuit:
https://www.youtube.com/watch?v=m0U_qm_Z3Pc

Voici des liens vers d'autres forums traitant du sujet:

http://www.slotforum.com/forums/index.p ... opic=68458

http://tischbahn.web261.server-drome.in ... ab_el.html

http://www.eichwaelder.de/Altes/altesbuch123.htm

Je ne possède pas ce jouet mais je l'adore.
Il y a plusieurs raisons:
-Tippco a proposé différents types de voitures, même des camions, remorque...les modèles sont jolis, avec des couleurs diversifiées.
-Les 2 voitures peuvent être pilotées indépendamment, grâce à 2 rhéostats situés au dos d'une très belle station service.
-C'est certainement le circuit qui offre le plus de possibilités dans la conception d'un circuit élaboré, avec pont, embranchement (droite et gauche) à commande électrique, pancartes et signaux.
Franchement le circuit Tippco est le plus complet de tous les circuits de l'époque.
Et pour moi, c 'est une source d'inspiration...


Image
Image
Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Rabbit31
Elite
Elite
Messages : 1096
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Montauban (82)

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par Rabbit31 » 12 Juil 2017, 09:05

J'aime moins ces voiture avec le conducteur peint.
Par contre le camion + la remorque :ok:

On devait pas voir ça dans tous les foyers à l'époque :roll:

:wink:
Rabbit31

Avatar de l’utilisateur
Tractoricou
Champion du monde
Champion du monde
Messages : 11379
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Contact :

Re: circuit Auto-route L.R (Louis Roussy) l'ancêtre du slot car

Message par Tractoricou » 12 Juil 2017, 10:36

le conducteur peint on le retrouve sur pas mal de voiture en "tôle".

j'en vois parfois sur des brocantes mais pas d'aussi belles et surtout de simple jouet non motorisé



Répondre

Revenir vers « Les jouets »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité