OS, mon Amour…

Le forum des moteurs rétro

Modérateur : Retronews

Répondre
Avatar de l’utilisateur
GuidonJr
Elite
Elite
Messages : 1410
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

OS, mon Amour…

Message par GuidonJr » 17 Nov 2015, 15:40

Comme prévu, j’ai attaqué la restauration de mon lot d’OS FSR et autres…
Avant de se pencher sur le résultat, je dois avouer que j’ai depuis longtemps un gros faible pour la firme japonaise et ce pour un certain nombre de raison.
- Pour commencer, c’est l’une des plus anciennes marques en activité puisque c’est en 1936 que M. Ogawa Shigeo construit ses premiers moteurs, sous la forme d’un petit 1,6 cc vendu à près de 200 exemplaires. En réalité, c’est vers 1955 que commence réellement l’ère industrielle avec la fameuse lignée des OS Max « Engines », des débuts prometteurs puisque le premier titre mondial arrive un an plus tard avec un MAX-1 15 en vol libre.
- Autre particularité de la marque et non des moindre pour un amoureux de mécanique comme moi, son incroyable originalité technique et sa créativité. En effet, comment oublier dés 1970 le moteur rotatif « Wankel », seul et unique au monde en miniature…
Quelques années plus tard, autre première mondial avec la commercialisation d’un 10 cc 4 temps, produit en série dés 1976.
Ca continue en 79 avec une incroyable série de multicylindre, du twin au 4 cylindres en passant par les étoiles !
Plus récemment (1995), on pouvait aussi admirer un 20cc 4 temps agrémenté d’un compresseur «Roots » pour un nouveau titre en F3A…
- Et surtout, comment ne pas applaudir l’incroyable qualité, la fiabilité et la facilité d’utilisation de la plupart des moteurs signés OS… Bien sûr, en 50 ans, y’a eu des périodes plus ou moins fastes, des moteurs ou des séries plus ou moins réussies, mais dans l’ensemble, c’est plutôt pas mal !
- Et j’vous dit pas la gamme actuelle, ça me donnerait presque envie de reprendre le TT1/8 !
Bon, ceci étant dit, il est temps de se pencher sur le résultat de mes remontages, une petite série de FSR et de VF…

Image

On l’oublie souvent, mais l’OS FSR a été commercialisé dés 1977, juste avant les premiers championnats du Monde de voiture RC. Disponible en versions Marine et Car, il était doté d’un ensemble chemise/piston en acier, super fiable, mais moins performant que le futur ABC qui arrivera 1979. La distribution des produits japonais était encore limitée et ce moteur est resté relativement méconnu en Europe.
Tout va changer avec la version ABC (en haut, à gauche). En 1979, c’est le moteur qui va faire sensation aux Championnats du Monde à Genève. Avec son minuscule carburateur et entre les mains d’excellents pilotes japonais, l’OS Max 21 F-SR C ABC (ouf !) va bousculer la hiérarchie établie en consommant moitié moins que les KB et en affichant une fiabilité exemplaire. Résultat, quelques mois plus tard, l’OS sera incontournable dans les stands français, en piste comme en tout-terrain.
En bas, à gauche, un FSR prêt à prendre place sur une Alpha, avec son vilebrequin coupé, un carbu et un coude PB. Il faut dire qu’il était vendu d’origine avec son fameux carburateur rotatif 2C A, souvent remplacé par un carburateur à tiroir d’autres marques. PB, mais aussi Cipolla (couleur Or), OPS, etc.
Bref, un moteur tellement réussi qu’il faudra attendre 1984 pour le voir évoluer… Et encore puisqu’il s’agit uniquement d’une version TT (FSR B) avec la fameuse culasse courbée (au milieu à droite). En 1985 arrive le SF-R, plutôt typé piste et enfin doté d’un carburateur à tiroir et d’une curieuse culasse carré/arrondi (la seule qui me manque !). En réalité, c’est le chant du cygne de ce bon vieux FSR, désormais complètement dépassé en performance et uniquement utilisable en loisir… D’ailleurs, quelques mois plus tard, exit le FSR et place au SE-B et SE-R. La base reste identique au FSR, excepté un roulement avant plus gros, la généralisation du carburateur à tiroir et des culasses spécifiques (mais déjà connues)… Le plus incroyable, c’est que cette base de FSR sera reprise à l’identique par de nombreux constructeurs Asiatique pour équiper avec bonheur des châssis de loisir, souvent agrémenté d’une tirette. Thunder Tiger est l’un des plus connus et ce moteur fait d’ailleurs le bonheur de nombre de modéliste Vintage sur des runner.
Difficile donc de ne pas admirer la conception de ce moteur, subtil mixage entre échappement arrière et sortie latérale grâce à sa chemise montée à 45°, ce qui lui vaudra presque 30 ans de commercialisation !

Il est temps de passer à la série VF (au milieu). Commercialisé en 1982, plus performant que le FSR avec ses 4 transferts, le VF-C s’inspire clairement du KB, d’abord via son carter démontable, mais également et surtout via ses caractéristiques technique…
A gauche, la toute première version, ici équipé d’un carburateur PB, idéal pour prendre place sur une Alpha 82. A ses côté, le même avec son carburateur rotatif d’origine (9 mm !) avec un pointeau extérieur. Signalons la culasse, presque similaire au FSR, mais… il faut compter les ailettes !
En 1984 arrive une version TT, doté d’une nouvelle culasse courbe, mais avec toujours un carbu rotatif, d’ou des adaptations diverses (à droite avec carbu Cipolla). L’année d’après voit l’apparition d’une version VF BR avec carburateur à tiroir, ainsi que du VF-R plutôt typé piste. (Au milieu, culasse semi carré)
Malheureusement, en France, les VF se heurteront à la monté en puissance des futurs meilleurs préparateur mondiaux, en la personne de J.P. Calandreau et Rody Roem, mais aussi aux nombreuses marques italienne, Picco, OPS, Nova, Rossi, etc… Rajouté à cela une distribution un peu fainéante et les VF n’ont pas connu un grand succès, contrairement aux Etats-Unis ou au Japon, ou ils ont accumulés les titres nationaux et occupés les meilleurs préparateurs (Paris, etc.)…


Avatar de l’utilisateur
fg
Elite
Elite
Messages : 1565
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : noisy le grand

Re: OS, mon Amour…

Message par fg » 17 Nov 2015, 17:12

Super ton résumé sur la marque os.
Il faut savoir que Colari et rody depuis un ans prépare des os ,en 1/8 piste les grands pilotes l'utilise.
Comme le dit Bernard au niveaux mondial ,il rafle tout les titres

eric-Z
Elite
Elite
Messages : 2157
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: OS, mon Amour…

Message par eric-Z » 17 Nov 2015, 17:57

Salut Guidon

Peut-etre connais-tu ?
http://www.osengines.com/history/ostimeline01.html

super chouette ta collec. J'aimerais un jour trouver un OS SF-R qui puisse tourner.

A+
Z

pirate88
Expert**
Expert**
Messages : 504
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: OS, mon Amour…

Message par pirate88 » 17 Nov 2015, 18:38

Salut
tres jolie collection
pour ma part j utilise le plus souvent des os pour mes vintage meme bloquer il redémarre et ont un ralenti nickel et super stable dans touts les version
se sont mes moteurs préfèrė
bonne soirée

Avatar de l’utilisateur
pbalpha83
Expert**
Expert**
Messages : 669
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : Le Mans

Re: OS, mon Amour…

Message par pbalpha83 » 17 Nov 2015, 20:48

je partage cette admiration pour les moteurs OS : ce n'est que tardivement que j'ai pu utiliser cette marque, mais quelle facilité de reglage !! j'ai sur un BURNS un 21 RG qui tourne depuis 3 ans avec au moins 3 billes en moins sur le gros roulement de vilo visiblement sans aucun problème...

Avatar de l’utilisateur
avio
Expert**
Expert**
Messages : 818
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00
Localisation : (76) Rouen

Re: OS, mon Amour…

Message par avio » 17 Nov 2015, 21:27

En tant qu'admirateur de ces moteurs aussi, il faut reconnaitre que l'expérience d'Os comme motoriste est un plus à touts niveaux.

Mon faible revient aux modèles "V" esthétiquement parlant.

Chapeau pour ta synthèse très précise qui permet d'en apprendre beaucoup.

papat1488
Découverte
Découverte
Messages : 18
Inscription : 07 Nov 2015, 22:37

Re: OS, mon Amour…

Message par papat1488 » 25 Nov 2015, 23:44

Bonsoir,j'ai une petite question à vous poser. Je possède un os 21 max de 1992 et il est complètement bloqué ainsi que le carbu auriez vous une astuce pour le débloquer avant que je le démonte merci cordialement

Avatar de l’utilisateur
GuidonJr
Elite
Elite
Messages : 1410
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: OS, mon Amour…

Message par GuidonJr » 26 Nov 2015, 09:46

Bonjour
Bah on commence par pas forcer...
Si vraiment coincé, on fait tremper dans un liquide neutre, genre pétrole, etc l'idéal est, c'est l'acétone ou le thrichlor. ensuite, on peux faire chauffer au four (toujours en surveillant et sans exagérer. )
Car généralement, c'est l'huile de ricin qui coince tout. Surtout sur un OS qui n'est jamaiscoincé mécaniquement.
De toute façon, on commence par démonter la culasse (pour pas l'abîmer) et le bouchon de Carter. On peut aussi blinder de wd40...
En dernier recours, je passe tout à la levure chimique. Une casserole d'eau bouillante, on coupe le gaz, on plonge le moteur avec un sachet de levure chimique. On laisse tremper 10/15 minute et on nettoie avec brosse à dent.
Bien sûr, on surveille bien car ca peux ternir certains Alu
Et faut être patient, j'ai des Veco qui ont trempé une semaine !

eric-Z
Elite
Elite
Messages : 2157
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: OS, mon Amour…

Message par eric-Z » 26 Nov 2015, 16:48

Salut

Demontage culasse et bouchon de carter. Puis trempage dans du Surfex pur (pur j'insite).
Attention a l'eau bouillante, et aux bains ultrassons sur les OS car ca risque de les ternir comme dit GuidonJr
et leur donner un aspect sombre.
Le mieux que j'ai vu jusque la est le surfex pur.

A+
Z

papat1488
Découverte
Découverte
Messages : 18
Inscription : 07 Nov 2015, 22:37

Re: OS, mon Amour…

Message par papat1488 » 26 Nov 2015, 17:59

Ok je vous remercie je vais essayer et je vous dirait ce que ça donne je l'ai déjà blindé de wd40 on verra....

Avatar de l’utilisateur
Léopard68
Expert*
Expert*
Messages : 324
Inscription : 20 Sep 2015, 22:27
Localisation : Alsace (68)

Re: OS, mon Amour…

Message par Léopard68 » 26 Nov 2015, 18:03

.
.

Très intéressant , ce sujet.....et comme par hasard, j'ai un moteur bloqué;; je vais suivre "l'affaire" de près..... :D

@+ Serge :ok:

papat1488
Découverte
Découverte
Messages : 18
Inscription : 07 Nov 2015, 22:37

Re: OS, mon Amour…

Message par papat1488 » 26 Nov 2015, 18:57

Ce qui est bizzard c'est que j'ai les 2 même moteurs j'en ai un qui totalement bloqué et l'autre non...!!

Avatar de l’utilisateur
GuidonJr
Elite
Elite
Messages : 1410
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: OS, mon Amour…

Message par GuidonJr » 27 Nov 2015, 09:02

Faudrait que je m'y mette un jour, j'ai jamais utilisé de Surfex !

papat1488
Découverte
Découverte
Messages : 18
Inscription : 07 Nov 2015, 22:37

Re: OS, mon Amour…

Message par papat1488 » 28 Nov 2015, 22:11

Bonsoir,j'ai finalement réussi à débloquer mon os 21 au wd40 et il a l'air d'avoir une compression correcte plus qu'à essayer de le démarrer....!!! Merci pour vos conseils. Cordialement

Avatar de l’utilisateur
GuidonJr
Elite
Elite
Messages : 1410
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: OS, mon Amour…

Message par GuidonJr » 18 Déc 2015, 10:07

En me penchant sur le Kosmic, je me suis rendu compte sur j'avais dit une bêtise un peu plus haut...
En effet, les premiers FSR n'avaient pas un piston en acier, mais en fonte bien sur. Par contre, la chemise était en acier. Un tandem acier/fonte largement répandu de l'après guerre jusqu'à l'arrivée de l'ABC dans les années 75/80.
Pour rappel, ABC = Aluminium pour le piston, Bronze Chromé pour la chemise. (Tout cela sous forme d'alliage bien spécifique à chaque usage)

moreljuan
Messages : 1
Inscription : 15 Fév 2016, 11:22

rossi 61 - boisseau

Message par moreljuan » 15 Fév 2016, 11:34

Bonjour

J'ai un ROSSI 61 et j'aurais besoin d'un boisseau manquant comme indique sur la photo.
Ou puis-je trouver cette pièce?
répondre directement à mon email s'il vous plait: morel_juan@yahoo.com

Merci.

Cordialement

Juan

Avatar de l’utilisateur
GuidonJr
Elite
Elite
Messages : 1410
Inscription : 01 Jan 1970, 01:00

Re: OS, mon Amour…

Message par GuidonJr » 15 Fév 2016, 13:46

Quelle photo ?

gilles11
Découverte
Découverte
Messages : 5
Inscription : 03 Mars 2017, 15:51

Re: OS, mon Amour…

Message par gilles11 » 11 Mai 2017, 14:13

Bonjour Bernard,

Belle collection, d'os 21 !!!

Je crois que j'en ai un de ta collection, pour équiper, ma sodimo, celui qui était dessus, n'a plus de compression, coiffé de son carburateur pb, il pouvoir faire revivre ma vénérable tfg3000, qui a roulé pour la dernière fois en 1984, a cause d une casse de diff.

Des que la carro,sera peinte, je vous mets ça en photos sur le site...

Gilles
Dernière édition par gilles11 le 11 Mai 2017, 15:26, édité 1 fois.


Répondre

Revenir vers « Moteurs vintage »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité